ILLICITE FORUM
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesGENERATEURConnexion

Partagez | 
 

 American Gangster

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rossoneri
Rossoneri
Rossoneri
avatar

Nombre de messages : 3930
Age : 30
Localisation : Morlaix
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: American Gangster   Sam 17 Nov - 15:58

"American Gangster" : ascension et chute d'un patron modèle du secteur des stupéfiants



Il passe dans le cinéma américain un vent de nostalgie pour l'époque à laquelle New York était une ville sale et dangereuse. American Gangster revient sur l'épidémie d'héroïnomanie au tournant des années 1960 et 1970, chroniquée presque en direct par Jerry Schatzberg dans Panique à Needle Park. Le film de Ridley Scott fait le portrait de Frank Lucas, grossiste en stupéfiants à Harlem, l'homme qui - à en croire le scénario de Steve Zaillian - fut l'artisan de cette catastrophe.

A l'écran, Frank Lucas (Denzel Washington) est le dernier d'une lignée presque aussi vieille que le cinéma parlant. Mais la lassitude que l'on redoute à l'apparition d'un nouveau grand patron du crime organisé n'est pas de mise. American Gangster - quels que soient ses défauts - est un film à la fois étonnant et familier, qui jamais n'ennuie malgré sa durée. Son originalité tient avant tout au scénario, qui souligne la dimension industrielle et financière du parcours de Frank Lucas. Le film de Ridley Scott est au Scarface de Brian de Palma ce que les pages "entreprises" d'un quotidien sont à la rubrique des faits divers.

Et Denzel Washington se prête avec enthousiasme à cette idée : son parrain n'est - au début du film - qu'un filleul falot qui vit dans l'ombre de Bumpy Johnson, roi du racket à Harlem, mais aussi bienfaiteur de la communauté. Lorsque le vieux caïd casse sa pipe entre les rayons d'une solderie qui vend des produits venus d'Extrême-Orient, le discret lieutenant met au point une stratégie qui relève plus du business plan que de la campagne militaire.

-------------------------------------

La bande annonce : http://www.dailymotion.com/relevance/search/american+gangster/video/x3gsyu_americangangster-bande-annonce-vf_news

Je vait le voir Mercredi au Ciné, quelqu'un la déjà vu ? Il m'a l'air exéllent, les critiques sont bonne en plus. Le duo Ridley Scoot - Russel Crow me fait déjà saliver + Denzel Washington : le rêve. J'en connait déjà un qui va aller le voir d'ici sous peut ou il l'a déjà vu. En plus j'ai vu qu'il y avait une apparition de RZA et Common dedans que demander de plus ?

_________________

En Janvier 1989, la musique d’AC/DC connut un honneur très particulier,
puisque pour déloger le dictateur panaméen Manuel NORIEGA de l’Ambassade du Vatican à Panama,
où il avait trouvé refuge,
les troupes américaines qui l’encerclait diffusèrent au maximum du volume de leur sono
le disque « Highway To Hell » durant le jour et la nuit.
Il se rendit le lendemain matin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psy4.zikforum.com
Don corleone
Christian Le Guerrec
Christian Le Guerrec
avatar

Nombre de messages : 3156
Age : 30
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: American Gangster   Sam 17 Nov - 16:28

putain ce film à l'ai d'etre tout simplement ENORME sa sent le classique
tu regarde les acteurs et le réalisateur c'est presque assuré d'etre le meilleur film de l'année

par contre je sait pas si je vait pouvoir aller le voir a moin que j'i aille en mode solo ac le petit pull sur les épaules

il y a u des critiques ?


Dernière édition par le Sam 17 Nov - 16:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rossoneri
Rossoneri
Rossoneri
avatar

Nombre de messages : 3930
Age : 30
Localisation : Morlaix
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: American Gangster   Sam 17 Nov - 16:32

Ouai ben quand j'ai vu sur mcm et sur LCI a chaque fois ils étaientt : "ce film admirablement filmée", "très grand film" Donc je pense que ouai il doit etre pas mal

Quand j'ai entendu le scarface noir mes papilles se sont mise à frétiller

_________________

En Janvier 1989, la musique d’AC/DC connut un honneur très particulier,
puisque pour déloger le dictateur panaméen Manuel NORIEGA de l’Ambassade du Vatican à Panama,
où il avait trouvé refuge,
les troupes américaines qui l’encerclait diffusèrent au maximum du volume de leur sono
le disque « Highway To Hell » durant le jour et la nuit.
Il se rendit le lendemain matin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psy4.zikforum.com
Don corleone
Christian Le Guerrec
Christian Le Guerrec
avatar

Nombre de messages : 3156
Age : 30
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: American Gangster   Sam 17 Nov - 16:32

Rossoneri a écrit:
Ouai ben quand j'ai vu sur mcm et sur LCI a chaque fois ils étaientt : "ce film admirablement filmée", "très grand film" Donc je pense que ouai il doit etre pas mal

Quand j'ai entendu le scarface noir mes papilles se sont mise à frétiller

c'est clair sa donne encore plus envie d'aller le voir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: American Gangster   

Revenir en haut Aller en bas
 
American Gangster
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» american bang
» Nouveau single de Lady Antebellum : "American Honey"
» Microphone Vintage AMERICAN D8 Salt shaker
» Viva L'American Death Ray Music samedi 16/10/10 à Paris
» [Video] American Folk History

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Psy4 Forum Illicite :: Ciné/Tv/BouKin-
Sauter vers: