ILLICITE FORUM
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesGENERATEURConnexion

Partagez | 
 

 le sénario idéal pour les bleus

Aller en bas 
AuteurMessage
R8
Julio Iglesias
Julio Iglesias
avatar

Nombre de messages : 1741
Age : 30
Localisation : smdc
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: le sénario idéal pour les bleus   Lun 9 Juin - 9:00



Le 9 juin 2008, la France entre dans la compétition à Zurich contre la
Roumanie. Les Bleus redoutent un match piège, mais semblent concentrés
et sereins. Dès le début de match, ils prennent l'avantage tactiquement
sur les Roumains. Le principal danger offensif Adrian Mutu est muselé
par un Thuram rayonnant. A la 35ème minute de jeu, Willy Sagnol tire un
coup franc sur le coté droit, Malouda récupère un ballon cafouillé et
frappe aux 6 mètres. 1-0 pour la France à la mi-temps.

En deuxième période, les Roumains poussent pour revenir mais subissent
les contres fulgurants des Bleus, menés par un Franck Ribéry
étincelant. Le milieu offensif droit déboule sur son coté à la 65ème
minute et centre en retrait pour Nicolas Anelka : 2 à 0 pour l'équipe
de France. En toute fin de match, Karim Benzema, qui vient de remplacer
Thierry Henry, ajoute un troisième but sur une passe lumineuse de Samir
Nasri, entré en jeu à la place de Florent Malouda. La France débute
parfaitement son tournoi par une victoire 3 buts à 0.

Superbe début de match à Berne entre la France et les Pays-Bas : après
seulement quatre minutes de jeu, Thierry Henry reprend un ballon qui
traîne dans la surface et ouvre le score. Mais les « Oranges » se
révoltent, imposent leur football et marquent deux buts avant la
demi-heure de jeu, par Wesley Sneijder et Ruud Van Nistelrooy. Les
Pays-Bas mènent deux buts à un à la mi-temps. Les Bleus rentrent au
vestiaire abattus.

L'équipe de France revient sur le terrain avec une toute autre
motivation. Dominateurs, les Bleus parviennent à égaliser sur une
frappe enroulée de Thierry Henry. Survoltés, les Tricolores continuent
leurs offensives et leur formidable pressing, orchestré par Claude
Makelele. Raymond Domenech lance Benzema et Gomis dans la bataille. Ce
dernier, à l'origine d'une combinaison avec Franck Ribéry, obtient un
penalty. Ribéry se fait justice lui-même. Les Néerlandais se ruent à
l'attaque et dans les arrêts de jeu se font contrer. Bafé Gomis,
omniprésent, glisse le ballon à Franck Ribéry dans le rond central. Le
milieu du Bayern Munich accélère et laisse sur place Bouma et Heitinga,
avant de dribbler Edwin Van der Sar sorti à sa rencontre : 4 à 2 pour
la France.

France - Italie : 3ème opposition entre les deux nations depuis la
finale de la Coupe du monde 2006. Les deux équipes sont déjà qualifiées
et se disputent la première place du groupe de la mort. Le match se
joue au milieu de terrain, les échanges sont tendus. Juste avant la
mi-temps, Andrea Pirlo dépose un corner sur la tête de Luca Toni : 1 à
0 pour la Squadra Azzura.

Au retour des vestiaires, les Italiens ne semblent pas en danger,
jusqu'à l'entrée en jeu de Karim Benzema, qui sème la panique dans la
défense bien organisée des champions du monde. 78ème minute, Florent
Malouda tacle le ballon dans les pieds de Gianluca Zambrotta, se relève
et enchaîne un centre instantané. Benzema reprend sans contrôle et
égalise : match nul un partout, la France termine 1ère du groupe C avec
sept points.

---------------------------------------------------------------------

Alors que les Bleus pensaient avoir fait le plus dur en finissant 1ers
du groupe C, ils ont la mauvaise surprise de rencontrer l'Espagne, qui
a terminé deuxième du groupe D. Après un début de compétition
difficile, les Espagnols sont montés en puissance. Mais malgré un très
bon début premier quart d'heure durant lequel ils se procurent trois
occasions franches par Iniesta, Torres et Fabregas, les Bleus prennent
peu à peu le dessus au milieu de terrain, sous la conduite d'un
Makelele omniprésent.

La France attend la 56ème minute pour enfin trouver l'ouverture. Une
nouvelle fois, Ribéry sème la panique en dribblant deux défenseurs
espagnols. Alors que tout le stade s'attend à une frappe, il glisse le
ballon à Henry qui ouvre le score. Trois minutes plus tard, Ribéry
déboule cette fois ci sur le coté gauche, repique dans l'axe et envoie
un missile dans la lucarne à 20 mètres. 82ème minute : Standing ovation
pour le joueur du Bayern Munich à sa sortie. La France s'impose deux
buts à zéro sans trembler.

--------------------------------------------------------------------

Demi-finale : La France et l'Italie se retrouvent. les champions du
monde entrent dans le stade de Vienne favoris après leur belle victoire
3 buts à 0 contre la Suède. Le match est fermé. Les deux équipes ont
peur de se livrer et sont bien en place sur le terrain. Elles rentrent
sur un score nul et vierge au vestiaire. Dès le début de la seconde
mi-temps, Andrea Pirlo frappe sur le poteau. Quelques minutes plus
tard, c'est Gianluigi Buffon qui est sauvé par sa barre transversale
sur une frappe de Florent Malouda

La prolongation débute bien pour les Bleus qui ont l'air plus frais.
100ème minute de jeu : sur un corner de Nasri, Gallas saute plus haut
que tout le monde et catapulte le ballon d'une tête rageuse sous la
barre de Buffon. Les Italiens se ruent à l'attaque, les Bleus
s'appliquent à bien défendre. Lilan Thuram et William Gallas
impressionnent l'Europe par leur interventions propres et musclées. La
France s'impose 1 à 0 et tient sa finale

------------------------------------------------------------------

Malgré un Cristiano Ronaldo impressionnant (8 buts en 5 matches), le
Portugal a du s'incliner face à une solide équipe allemande sûre de ses
principes collectifs. La Mannschaft s'est imposée 2 buts à 1 grâce à un
doublé de Ballack. C'est donc l'Allemagne que les Bleus affrontent en
finale de l'Euro 2008. Le stade Ernst Happel de Vienne est acquis à la
cause allemande, qui jouent presque à domicile. Si le début de match
est accroché, les Bleus ne tardent pas à prendre l'ascendant. A la
23ème minute, Nicolas Anelka ouvre le score d'une frappe sèche des 20
mètres, devant une défense allemande étonnamment passive.

Les Bleus rentrent au vestiaire avec cet avantage. Ils dominent la 2ème
mi-temps et filent vers le titre sans être vraiment inquiétés. A la
86ème minute, coup-franc anodin à 38 mètres pour l'Allemagne.
Schweinsteiger frappe, Coupet repousse difficilement, le ballon retombe
dans les pieds de Lukas Podolski qui sent Miroslav Klose dans son dos :
le buteur de la Mannschaft égalise. Le stade est en ébullition,
l'Allemagne arrache la prolongation.

En prolongation les Allemands poussent et prennent très vite
l'avantage. Sur un cafouillage de la défense française, Klose inscrit
son 2ème but, avant de faire une passe lumineuse pour Podoloski qui
donne un avantage quasi définitif aux Allemands. Une minute avant le
changement de côté, Ribéry tente une percée solitaire, les Français
abattus suivent timidement l'action. La frappe de l'ancien Marseillais
est repoussée par Jens Lehmann. Jérémy Toulalan, auteur d'un sprint de
50 mètres pour épauler son ailier, se jette, devance Christoph
Metzelder et marque. La France n'a plus qu'un but de retard.

Les Français ne paniquent pas. Sans se ruer à l'attaque, ils tentent de
construire. 117ème minute de jeu : après une série de 17 passes
consécutives durant laquelle les onze Bleus touchent le Ballon, Willy
Sagnol dépose un centre parfait sur la tête de Karim Benzema. 3 buts
partout. Les Français poussent pour éviter une séance de tirs aux buts.
En vain. Pour les Bleus, Abidal, Benzema, Henry et Toulalan répondent
sans trembler à Ballack, Frings, Klose et Podolski. Schweinsteiger
s'élance et Gregory Coupet détourne du bout des doigts le ballon qui
finit sa course sur le poteau. Ribéry a la balle de match au bout du
pied. Avec une force mentale déconcertante, le meilleur joueur de
l'Euro 2008 donne la victoire aux Bleus d'une panenka inoubliable.
Après 1984 et 2000, la France est pour la troisième fois championne
d'Europe.



Ce n'est évidemment que de la fiction, mais rien n'empêche de rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lotof2ot.skyblog.com
Don corleone
Christian Le Guerrec
Christian Le Guerrec
avatar

Nombre de messages : 3156
Age : 30
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: le sénario idéal pour les bleus   Lun 9 Juin - 15:36

tous derrière les bleus houhouhhhhhhh c parti pr l'euro mes petits poussins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TOF
Playstation Fan
Playstation Fan
avatar

Nombre de messages : 2912
Age : 30
Localisation : St DiDy
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: le sénario idéal pour les bleus   Mer 11 Juin - 12:26

allé les blé
pub davan coupe du monde rip
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le sénario idéal pour les bleus   

Revenir en haut Aller en bas
 
le sénario idéal pour les bleus
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche grille d'accord pour open tunning
» Météo pour Rust
» caisse pour guitare type parlor /oahu et 0 size 00 et 000
» Un site interressant notement pour les conseils de lutherie.
» [Recherche] Comment gagner des tickets pour les meet and greet ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Psy4 Forum Illicite :: Football-
Sauter vers: