ILLICITE FORUM
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesGENERATEURConnexion

Partagez | 
 

 Chroniques : Dilated People - Neighborhood Watch

Aller en bas 
AuteurMessage
Rossoneri
Rossoneri
Rossoneri
avatar

Nombre de messages : 3930
Age : 31
Localisation : Morlaix
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Chroniques : Dilated People - Neighborhood Watch   Mar 30 Mai - 15:27

Sur la Westcoast, lorsqu'on ne fait pas du G Funk, il est très difficile de se faire entendre. Mis à part le récent succès des Black Eyes Peas, une nouvelle scène commence à émerger de la côte ouest, aspirant à un hip hop plus brut. Les Dilated People en font parti, et ce 3e album Neighborhood Watch revendique encore plus cette prise de position.

Un véritable parcours du combattant dont le trio Evidence, Iriscience et DJ Babu se sont affranchis, décrit sur le morceau d'ouverture Marathon (produit par Alchemist). Le single 'flûté' This Way de et avec Kanye West, dont le clip tourne en boucle actuellement, coupe un peu avec le style habituel des Dilated People. Soit dit en passant, Kanye fait preuve une nouvelle fois d'une versatilité étonnante. Le très salace Devin The Dude pose sur le refrain de Poisonous, une réponse ou sorte d'alternative rap du Toxic de Britney Spears. Les joueurs de Playstation 2 ne devraient pas être surpris de retrouver Who's Who, présent la bande son de l'excellent jeu de course de voiture, Need For Speed Underground.

Maintenant place à la poésie et à la quintessence lyricale. On savait les deux MC Evidence et Iriscience capables d'un discours politique sans contradiction, reflétant l'état actuel des choses aux US. Le solo d'Iriscience sur Big Business montre du doigt le côté paradoxal des intentions politiques post-11 septembre, une bonne manière de nous ouvrir les yeux et le débat. Les événements récents inspirent toujours autant, et les 2 MC ne manquent pas de donner leur avis sur Love & War. Outre Rakaa, Evidence et DJ Babu se permettent aussi des essais solos: le premier dans un égotrip sous forme d'histoire vraie (Caffeine) et le DJ/producteur sur DJ Babu In Deep Concentration; un clin d'oeil bien sûr à DJ Premier. C'est aussi l'occasion de remarquer le réel talent de beatmaker de Babu, en plus d'être très doué au scratch. Il signe d'ailleurs l'un des meilleur morceau de l'album : Closed Session avec Phil Da Agony, Planet Asia et Defari.

En résumé, les Dilated People continue d'alimenter un hip hop très complet, pourtant sur un lieu qui géographiquement ne pouvait pas le permettre il y a une dizaine d'années. Los Angeles' Finests.

_________________

En Janvier 1989, la musique d’AC/DC connut un honneur très particulier,
puisque pour déloger le dictateur panaméen Manuel NORIEGA de l’Ambassade du Vatican à Panama,
où il avait trouvé refuge,
les troupes américaines qui l’encerclait diffusèrent au maximum du volume de leur sono
le disque « Highway To Hell » durant le jour et la nuit.
Il se rendit le lendemain matin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psy4.zikforum.com
 
Chroniques : Dilated People - Neighborhood Watch
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'était samedi 17 février à Toulouse
» The Watch à Mons (B) 21 novembre
» The Watch (cover Genesis) à Arlon samedi 12 juin
» The Kinks are so Kool
» Blossom Toes - We Are Ever So Clean (1967)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Psy4 Forum Illicite :: ¤¤¤ Lyrics & Chroniques ¤¤¤-
Sauter vers: